Agrégateur de contenus

Lugares - monumentos - Las francesas

Le Couvent de Las Francesas

Converti en une salle d’expositions, il arbore encore un retable de Pedro de Ávila, d’une valeur incalculable.

Le convent des Comendadoras de Santa Cruz, appelé aussi, des Dominicaines Franciscaines et plus connu dans la ville comme le couvent des Françaises, date du XV siècle. De sa construction originale, il ne reste que le cloître, récupéré comme centre commercial et l’église, convertie en salle municipale d’expositions.

Il est entouré d’immeubles, avec un accès marqué par une façade dans la rue Santiago. Il fut fondé par les sœurs Maria de Zúñiga et María de Fonseca en 1487. Toutes deux prirent le voile et entrèrent dans l’ordre de Santiago, en créant un couvent cloîtré. Au XVII siècle, profitant de la restauration du bâtiment, la nouvelle église fut construite par ordre de la noble Maria Ana Ladrón de Guevara. A sa mort, elle fut enterrée dans le vieux temple.

Le convent, comme tel, disparut pendant le Désamortissement, moment où il fut cédé aux Dominicaines Françaises. Cet ordre l’a conservé comme école jusqu’au XX siècle.

Actuellement, sont conservés la façade de la rue, l’église, le chœur, le cloître avec son escalier et la sacristie. Le cloître, édifié au XVI siècle par l’architecte Fernando de Entrambasaguas, compte quatre côtés et trois étages protégés par des arcs en anse de panier et des balustrades ajourées, et couronné par une fontaine basse en pierre. Le sol, formé de pavés et d’ossements de mouton ou « osselets », est aussi connu comme « Cour des Osselets ».

Le cloître peut s’observer du centre commercial en accédant depuis les rues Santiago et Maria de Molina. L’église suit l’organisation caractéristique des couvents féminins, avec un chœur allongé et séparé de la nef par une grille. Un retable de style néoclassique, œuvre de Pedro Ávila, y est conservé.

La façade, visible de la rue Santiago, est en pierre. Elle est de style classique mais austère et a été réalisée par Francisco de Mora.

Le couvent fut déclaré Bien d’Intérêt Culturel le 6 avril 1967.

L’église Des Françaises de Valladolid peut être visitée pendant l’horaire d’ouverture de la salle d’expositions municipale, de mardi à dimanche de 12h à 14h et de 18h30 à 21h30.

Agrégateur de contenus

Téléphone:

983 355 473

Adresse:

Calle Santiago, 20.

Agrégateur de contenus

LOCALISATION

Widget tiempo Valladolid

Agrégateur de contenus