Agrégateur de contenus

lugares - monumentos - Iglesia de San Pablo

L’Église de San Pablo

On en dit que sa façade est un retable en pierre

L’Église de San Pablo est l’unique vestige de l’ancien couvent, fondé en 1276 et détruit pendant la Guerre d’Indépendance. Il s’étendait sur les terrains que l’IES José Zorrilla occupent aujourd’hui et allait jusqu’à la rue Rondilla de Santa Teresa (l’arc en pierre qui se maintient sur cette voie était « la porte des charrettes », un accès au potager des dominicains).

La magnifique façade, avec des recoins ornementaux dignes d’admiration, est un authentique retable en pierre. À l’origine, elle n’était composée que du corps inférieur (jusqu’à la rosace) et du fronton supérieur qui fut séparé et élevé jusqu’à sa place actuelle, au XVII siècle à la demande du Duc de Lerma, qui se bénéficia de plusieurs hommages dans le nouveau corps, comme son blason.

Dans la partie basse sont représentées (de gauche à droite) Santa Margarita avec un dragon à ses pieds, Maria Magdalena, Santa Catalina et une sainte dominicaine qui pourrait être Santa Catalina de Siena. L’ornementation inclut des anges, des animaux et des motifs végétaux en abondance.

L’espace sous l’arc est dédié à l’exaltation de l’ordre dominicain. Sur la porte, apparaît le couronnement de la Vierge avec dans cette scène le frère Alonso de Burgos – fondateur du Collège de San Gregorio et confesseur d’Isabel la Católica, et qui fit aussi inclure son portrait sur la façade – accompagné de San Juan Bautista et de San Juan Evangelista. L’emblème d’Alonso de Burgos, la fleur de lys, était présent aussi sur les blasons que les anges tiennent, mais il fut remplacé par la barre et les étoiles du Duc de Lerma.

Tout comme dans le Collège de San Gregorio, la propagande politique se matérialise dans l’emblème des Rois Catholiques, tenu aussi par des lions. La grenade sur le blason le situe à une date postérieure à la conquête du royaume nasride.

Dans cette église furent baptisés les monarques Felipe II, Felipe IV et Ana Mauricia d’Autriche – la reine des Trois Mousquetaires – et y reçurent sépulture l’infant Alonso, le roi Juan II et la reine María de Portugal.

Agrégateur de contenus

Adresse:

Plaza de San Pablo, 4

Agrégateur de contenus

LOCALISATION

Widget tiempo Valladolid

Agrégateur de contenus