Agrégateur de contenus

Lugares - monumentos - Colegio de Santa Cruz

Collège de Santa Cruz

Berceau de la Renaissance Espagnole

Nous nous trouvons face au premier bâtiment de la renaissance d’Espagne et un des meilleurs exemples qui se conserve de ce courant artistique. Le motif ? Son promoteur, le cardinal Mendoza, un studieux des classiques et de la pensée humaniste ainsi que mécène responsable de l’irruption de la Renaissance dans notre pays.

Il se fâcha raisonnablement quand il observa que le bâtiment, dont la construction avait commencé en 1486, suivait un patron gothique. Bien qu’il ordonna démolir la construction pour la recommencer depuis le début en suivant les codes de la renaissance, le nouvel architecte Lorenzo Vázquez de Segovia, se limita à la réadapter au nouveau style, « à l’ancienne », ce qui était appelé « le roman ». Il l’achève à peine un an après avoir pris les commandes et le Collège est inauguré en 1492.

L’élément à souligner étant sa façade plateresque, avec un bossage influencé par les écoles italiennes, une représentation du Cardinal, qui voulait une reconnaissance personnelle, agenouillé devant Santa Elena et le blason des Rois Catholiques. Tant le bossage que les contreforts sont très représentatifs de la Renaissance, mais nous trouvons aussi des vestiges gothiques comme les pinacles à la fin de ces derniers. Les cinq balcons et les baies vitrées sont postérieurs, dus à une restauration qui introduit des éléments néoclassiques.

À l’intérieur, il faut mettre en relief la cour renaissance qui contient un élément très curieux : une horloge protégée dans une urne, qui se trouva dans le bâtiment historique de l’université de 1855 jusqu’au moment où elle arrêta de fonctionner, en 1970. Elle s’expose aujourd’hui, totalement restaurée, avec un clin d’œil à son restaurateur sous forme de devise en latin (Ramiro m’a redonné la vie).

Nous remarquons aussi la sculpture de Gregorio Fernández qui s’expose dans la chapelle, la Collection d’Art Africain Arellano Alonso de l’université et sa somptueuse Bibliothèque Historique, avec un mobilier baroque et des manuscrits du XV au XIX siècle. Cette collection fut si importante que le pape Inocencio X émit une bulle qui excommunierait quiconque oserait retirer un seul manuscrit.

Si vous traversez le bâtiment, vous découvrirez une des plus paisibles enclaves de Valladolid, son jardin avec des statues, un petit étang et l’ancien Collège de San Ambros.

Agrégateur de contenus

Adresse:

Colegio de Santa Cruz, 8

Agrégateur de contenus

LOCALISATION

Widget tiempo Valladolid

Agrégateur de contenus