Agrégateur de contenus

Le jardin du Campo Grande

Le jardin du Campo Grande

En plein centre de la ville jaillit l’espace vert le plus important d’un point de vue historique et de jardinage de la ville, délimité par la rue Acera Recoletos, par l’avenue des Filipinos et par l’avenue Zorilla. Il se trouve entouré d’une grille en fer forgé avec une porte d’accès sur chacun de ses côtés. Son origine survit depuis 1787, nommé en premier lieu Campo de la Verdad (Champs de la vérité) puis Campo de Marte (champs de mars) et Campo de la feria (champs de la foire), il a été un lieu de halte pour le bétail annexe, à l’entrée de la ville. Avec une superficie de plus de 115.000 m², il intègre d’une manière unique des éléments végétaux, artistiques, aquatiques, récréatifs et écologiques. Les jardins, de style romantique, accueillent à peu près 90 espèces différentes d’arbres, d’arbustes et plus de 30 espèces d’oiseaux. Parmi ces dernières, il convient de souligner celle des paons et des sympathiques écureuils ainsi que trois oiselleries : la Faisanderie de 1914, le Pigeonnier de 1932 appartenant au Club colombophile de Castille et l’oisellerie des années 30. Tout au long des allées du Parc, vous trouverez des sculptures installées pour commémorer d’illustres personnages tels que Miguel Íscar, Rosa Chacel, Leopoldo Cano. Vous trouverez aussi des fontaines monumentales telles que celle du Succès, celle du Cygne ainsi qu’un étang avec une cascade. Ses promenades entre les tonnelles, les parterres et les jets d’eau rendent le parc agréable quelle que soit la journée. C’est un oasis que vous devez noter dans votre itinéraire touristique.
 

Agrégateur de contenus

Menu de navigation

Agrégateur de contenus

Widget tiempo Valladolid

Agrégateur de contenus